leiding leidinggevende vrouw
tips

Diriger en étant le meilleur

Samuel Van Assche12 juillet 2022
Comment faire en sorte que vos employés soient heureux et motivés et le restent ?

Coacher une équipe n'est pas aussi évident qu'il y paraît parfois. L'accompagnement ne se résume pas à simplement donner des ordres.  Comment garantir un environnement de travail agréable, des collègues motivés et de bons résultats ? Pour tous les cadres qui auraient eux-mêmes bien besoin d'un accompagnement, nous vous présentons les différents fondements qui font un bon manager.


L'importance d'un bon manager 

Les bons managers veillent à ce que leur personnel soit heureux. Peut-être, pensez-vous : « C'est quand même moi le patron, non ? Mes employés doivent se contenter de faire ce que je dis et c'est tout. »  Toutefois, si vous adoptez cette philosophie, vous vous rendrez vite compte que vous n'êtes pas très populaire sur le lieu de travail et - pire encore - que les performances de vos collègues diminuent de plus en plus. En tant que cadre, vous assumez un rôle important sur le plan de la motivation de votre personnel. Il est donc non seulement sympathique pour eux que vous vous souciiez d'eux, mais c'est également essentiel pour que l'entreprise puisse fonctionner. 


3 avantages clés d'un bon manager :

  • Vous limitez la rotation du personnel
  • Les conflits sont traités rapidement et équitablement
  • Une bonne ambiance garantit des employés motivés et de bons résultats


Deux techniques de motivation erronées

Dans cet article, vous découvrirez comment coacher et motiver vos collègues. Nous laisserons de côté les deux mauvaises tactiques suivantes :

  • Récompenser les employés pécuniairement
  • Faire sentir aux employés qu'ils risquent de perdre leur emploi si leurs performances sont médiocres

Certes, ces deux approches sont motivantes à court terme, mais elles ne sont pas durables sur le long terme. En fait, elles débouchent sur plus de docilité que d'engagement. Mais comment s'y prendre ?


Comment puis-je coacher mon personnel ? 

1. Soyez accessible 

L'une des principales frustrations des employés est qu'ils ne peuvent pas consulter suffisamment leur supérieur hiérarchique parce que celui-ci assiste à des réunions toute la journée. Ne tombez donc pas dans ce piège, mais veillez à être disponible au jour le jour pour des questions et un feed-back. Adaptez également votre emploi du temps chargé à cette nouvelle habitude. Veillez, par exemple, à ce que tout le monde sache que vous gardez toujours l'heure précédant la pause-déjeuner libre pour vos collègues, afin qu'aucun rendez-vous ne soit programmé à ce moment-là. 

➔ Et tenez votre emploi du temps à l’œil. Un projet vous contraindra-t-il sous peu à prendre des décisions ? Dans ce cas, veillez à consulter vos employés à temps et à communiquer votre décision, afin que personne ne se croise les bras en attendant la suite des opérations.


2. Laissez une certaine liberté à vos employés

Rien n'est plus irritant qu'un patron qui regarde constamment par-dessus votre épaule et commente la moindre chose que vous faites. La microgestion donne l'impression que vous ne faites pas confiance à vos employés. C'est extrêmement frustrant et démotivant. Alors qu'en tant que dirigeant, vous pouvez parfaitement vous appuyer sur leurs capacités : s'ils étaient mauvais dans leur boulot, ils ne travailleraient pas ici, n'est-ce pas ?

Évitez la microgestion. En revanche, un feed-back est toujours le bienvenu ! Distribuez des compliments et adressez-vous à vos employés en temps opportun concernant leurs points d'amélioration. N'attendez donc pas l'entretien annuel de fonctionnement, mais prévoyez des moments de feed-back tout au long de l'année. De cette façon, vous montrez que vous vous intéressez à leur travail et que vous les appréciez.

Accordez donc à vos employés suffisamment de liberté, non seulement pour accomplir leurs tâches, mais également pour qu'ils puissent laisser libre cours à leur créativité. Cela garantit de meilleurs résultats et des idées neuves pour aborder les choses différemment.

➔ Et recherchez des opportunités d'évolution pour les employés qui sont motivés. De nombreuses personnes aiment relever de nouveaux défis dans leur travail. Votre implication en tant que manager ne fera que renforcer le lien avec vos collègues.


3. Traitez tout le monde sur un pied d'égalité 

Accordez à chacun la même attention et les mêmes chances. Veillez, par exemple, à ce que les tâches agréables n'atterrissent pas toujours sur le même bureau. Ou, malgré ce collègue déterminé qui a besoin d'un encadrement supplémentaire, prenez le temps de passer chez les autres également. En outre, il ne doit pas toujours nécessairement s'agir de travail. Que diriez-vous d'une activité de teambuilding pour apprendre à mieux se connaître ? Le fait que vous témoigniez de l'intérêt pour la vie privée de votre personnel vous donne à vous, 'le patron', un visage plus humain et les employés se sentent en sécurité pour discuter avec vous.


4. Instaurez une atmosphère ouverte

En d'autres termes : créez un lieu de travail où chacun se sent apprécié et où les problèmes peuvent être abordés. Faites donc en sorte que les gens sachent qu'ils peuvent s'adresser à vous et faites-les participer aux décisions. Et n'oubliez pas : l'enthousiasme est contagieux.

➔ Pour ce faire, vous devez bien entendu également être ouvert à un feed-back. Personne n'est parfait et le 'patron' ne l'est pas davantage.  Montrez à vos employés que faire des erreurs est humain, à condition d'en assumer la responsabilité et d'y faire face - et soyez vous-même un exemple.


Une mauvaise journée n'est pas la fin du monde 

Même si ces conseils vous aideront sans aucun doute à créer un environnement de travail digne de ce nom, ils ne constituent pas une garantie de réussite à plein temps. Vous aussi, vous connaîtrez des jours où les choses ne se déroulent pas comme vous le souhaitez. Ne sanctionnez donc pas vos employés pour le moindre faux pas. Ce mauvais jour se transforme en mauvaises semaines ? Dans ce cas, parlez-en à votre collègue pour savoir pourquoi il est dans une mauvaise passe et comment vous pouvez y remédier ensemble. Veillez à être prêt à les rattraper et à les remettre sur le droit chemin au lieu de les menacer de les licencier, car vos autres collègues détecteront également ces signaux. 

          

VOUS RECHERCHEZ UN POSTE DE DIRECTION ?

Contactez un HR Business Partner de S&you. Nous serons ravis de répondre à vos questions.   

Autres articles de blog

veilig fietsen
tips 23 janvier 2024

8 conseils pour conduire votre vélo et votre trottinette électrique en toute sécurité

Dans notre pays, pendant l’hiver les matins sont froids et humides et les soirée...

Tom Vanoirbeek Synergie Belgium
news 04 décembre 2023

Nouveau CEO chez Synergie Belgium

Aujourd'hui, le 4 décembre, Tom Vanoirbeek devient le nouveau CEO de Synergie Be...

recrutement
tips 06 juillet 2023

Pourquoi faire appel à un bureau de recrutement et de sélection en tant que candidat ?

En quoi faire appel à un bureau de recrutement et de sélection peut-il être si i...